6 Paul Bert

0

Le « 6 Paul Bert », Louis-Philippe emballe les papilles 

Bertrand Auboyneau, monopoliste bistrotier de la rue Paul Bert, a fait fort. Avec son « 6 Paul Bert », il aligne un 3ème établissement dans la même rue. Ne prend-il pas le risque de déshabiller Pierre pour habiller Paul ? En clair d’assister à un déplacement de sa clientèle de son « Bistrot Paul Bert » ou de son « Ecailler » vers ce dernier-né qui ne manque pas d’attraits ?

paul-bert-salle

paul-bert-decor
Car voilà un endroit qui aimante. D’abord un comptoir d’épicerie fine avec jambons et autres charcuteries hispaniques, basques et corses vous accueille avant d’arriver dans une salle bruyante et joyeuse joliment décorée. Avec des couverts qui pendent au plafond au dessus d’une grande table d’hôtes, des bardages patinés et des miroirs piqués dans lesquels se reflètent les fourneaux au fond de la salle. En guise de scène, c’est sur son plan de travail que s’active un chef concentré à son ouvrage. Le gars Auboyneau a certes du métier mais il a aussi de la chance d’être tombé sur Louis-Philippe qui a fait ses preuves en son Paul Bert

6paul_bert_chefVenu de la Belle Province ce jeune chef envoie des assiettes qui font vibrer les pupilles avant de porter l’estocade aux papilles. Une carte de dix plats (autour de 14€) qui change chaque jour. A se demander comment le bonhomme tient le rythme. La formule 3 plats et un dessert à 42 € est vivement recommandée… C’est coloré, léger, jamais rachitique, cela fait preuve d’une diversité végétale et animale digne d’un Jardin d’Eden où la mer et la terre sont sur un pied d’égalité. Exemples, maquereau d’une suavité confondante, anguille sublimée par un passage au barbecue ou une lotte rôtie bien accompagnée par des courgettes et palourdes.

 

entree-paul-bert

6-paul-bert-plat2

 

Question viandes, le carré de veau pois verts oeuf jaune fait autant d’effet dans l’assiette qu’au palais. A tout prendre le carré de porcelet du Perche rose pâle avec ses abricots et courgettes enfonce un sacré coin dans le productivisme porcin. On croque même dans sa pellicule de couenne dorée sur tranche.

plat-6-paul-bert

plat-viande-6-paul-bert

Au dessert, le gars parvient à tenir le même rythme dans l’innovation avec un sorbet de betterave qui se marie parfaitement avec une ganache au chocolat amer et des myrtilles sauvages. Mais ceux qui ont opté pour la mousse de chocolat blanc n’auront pas trop de regrets à se faire, ça marche autant. Alors à quand la formule à 6 plats ?

paul-bert-dessert

6 Paul Bert – 6 rue Paul Bert – 75011 Paris – Tel : 01 43 79 14 32

Restaurant du lundi soir au vendredi soir ( de 12 à 14h et de 19h30 à 23h)
Assiette de dégustation et produits d’épicerie tous les jours de 14h à 19h30

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.