PARIS 1ER
>> Quartier des Halles

Au Père tranquille

Au Père Tranquille, une institution du premier arrondissement, porte son nom comme un euphémisme dans ce quartier qui a toujours été agité. Avant 1969 , année du déménagement des halles à Rungis, il connaissait chaque nuit la frénésie des pavillons Baltard aves ses cris et ses défilés de primeurs, marchandes de fleurs et autres bouchers et tripiers aux tabliers sanguinolents.


Le Père Tranquille au fil des années était déjà devenu une institution des Halles, un endroit où les noceurs de la haute concluaient leurs virées en allant s’encanailler au contact des travailleurs du Ventre de Paris.
Les Halles ont changé mais le Père Tranquille est toujours là, supervisé par les mains expertes de deux Aveyronnais du Carladez, écrin de nature sauvage et d’histoire. L’un est de Taussac, l’autre de Mur de Barrez. D’ailleurs, en bons Carladéziens, ils ont accroché au mur, des photos de la Tour des Monaco qui commandait l’entrée dans Mur de Barrez, à l’époque où la ville était un fief des Grimaldi.
Le Père Tranquille n’a pas sacrifié à la mode de la déco ou du fooding. «On ne veut surtout pas être tendance, confie l’un des deux gérants, Xavier Gardes, on ne touche pas au décor années trente. A la rigueur, on remplace les chaises.»
Côté restauration, c’est plutôt un endroit pour grignoter un en-cas qu’autre chose. La force du Père Tranquille, demeure son emplacement avec sa terrasse qui offre un point de vue idéal pour observer le va-et-vient de la foule -et de la faune- qui entre et sort du forum et de son réseau express régional.

LB


Agrandir le plan




PARIS 1ER

Café, bar, bistrot, restaurant, brasserie
Au Père Tranquille
16 rue Pierre Lescot
Paris 1er
01 45 08 00 34

Métro : Les Halles


Service non-stop

Planche auvergnate 11€

Entrecôte frites 13€
Salade du berger 11€