Le Café Riche au Caire

0

Plus d’un siècle d’existence pour cette institution cairote. Fondé en 1908 par un ancien officier autrichien, et baptisé sans doute en référence à son illustre prédécesseur des grands boulevards à Paris, le Café Riche au Caire fut ensuite tenu par des Grecs et des Français, avant que les Egyptiens ne reprennent les rênes de l’affaire. L’actuel patron a d’ailleurs succédé à son père.

cafeRiche_naguib

cafeRiche1Le Café Riche ressemble un peu au Bouillon Chartier, par ses couleurs et sa carte : blanquette de veau à l’ancienne, entrecôte de boeuf, rognons et côte de veau …
Heureusement, il y a le maître d’hôtel nubien superbe dans son uniforme bleu pour rappeler l’Egypte. Pour le reste, ce bel endroit vit sur sa réputation de rendez-vous de l’intelligentsia cairote. Pourtant, le grand portrait de Naguib Mahfouz, prix Nobel de littérature, et père fondateur du roman égyptien moderne, mort en 2006, ne dissipe pas l’impression de nostalgie entretenue autour d’une intelligentsia dominée par une montée de l’Islam sunnite rigoriste…
Bien contemporain est au contraire le patron à l’entrée du café, un œil sur la caisse, un autre sur le PC où tourne le DVD d’un film égyptien …

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.