Patrick Ricard, sus aux appellations !

0

Sacré Patrick Ricard ! La lecture de son interview donnée au Point ( numéro daté du 11 août) a dû faire rire jaune dans les couloirs de l’INAO et faire bondir plus d’un vigneron attaché à exprimer le meilleur de son terroir. 

On s’en doutait. Le patron de Pernod-Ricard, N°2 mondial des spiritueux ne jure que par les marques. Et pour lui les appellations sont des prisons. Voilà pourquoi il n’écoule que des vins étrangers. «En France on ne peut pas faire de vins de marque comme en Australie, où l’on achète des raisins où l’on veut. On est totalement prisonniers des appellations. La France impose trop des contraintes.» C’est vrai que ce vieux pays avec ses centaines de terroirs et ses assemblages de cépages imposés, ça peut vous enclumer ! Tandis qu’avec l’alcool, toutes les fantaisies sont permises. Et les cocktails les plus étranges encouragés, Ricard et Absolut, bière et tequila etc… Pour la plus grande joie des jeunes gosiers enfin libérés du joug de la tradition !

botueill

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.