Le 17 mai 2014 : le Printemps des Liqueurs.

0

liqueurs_printempsDepuis 2005, le Printemps des Liqueurs permet de découvrir quelques belles distilleries. Fort du succès des précédentes éditions, le Syndicat Français des Liqueurs -sous-branche de la Fédération des spiritueux- réédite l’événement en 2014.
Une liqueur contient au minimum 100 grammes de sucre par litre et 15 % de volume d’alcool. Mais c’est surtout le savoir-faire du professionnel pour extraire les arômes des matières premières par macération, percolation ou distillation, qui fait sa notoriété. Aujourd’hui, c’est encore le cassis qui se taille la part du lion. Et même si mojitos et consorts grignotent le petit kir, une crème de cassis bourguignonne digne de ce nom fait encore la différence.
Cette opération portes ouvertes tombe bien car, comme l’œnotourisme, la visite des sites des liquoristes a le vent en poupe. Cela répond à l’intérêt du public pour les savoirs-faire français traditionnels. Et si en plus, il y a une petite dégustation à la fin…
Evidemment les Français n’ont pas encore atteint le faire-savoir des Ecossais qui savent comme personne faire visiter leurs distilleries.
Mais les liqueurs françaises semblent avoir le vent en poupe. Certaines entreprises surfent sur la vogue mondiale des cocktails qui porte les flacons dans les meilleurs bars de la planète. Sur les 80 millions de litres de liqueurs produits chaque année en France, la moitié est exportée… Avec des croissances à l’export frôlant parfois les 20% sur un an pour certaines entreprises. De quoi retrouver le sourire en ces temps de déprime.

Evidemment, les portes-ouvertes ne le sont peut-être pas tant que ça… Car chaque liqueur a son mystère. Et certaines recettes, comme celle de la Chartreuse qui fête ses 250 ans d’existence, sont gardées secrètes comme le Graal !

A visiter :

En Ile-de-France, la distillerie du Noyau de Poissy

Et pour les bougnats qui auraient oublié la gentiane la distillerie de la Salers et des Terres Rouges à Turenne en Corrèze promet pour cette ouverture exceptionnelle un voyage autour d’alambics en activité.

Ou encore en val de Loire, à Saumur, celle de la distillerie Combier.

En savoir plus sur l’opération Printemps des Liqueurs

 

Partager sur :

Les commentaires sont fermés.